Err

Votre panier : 0,00 €

L'huile d'olive et la santé

L'HUILE D'OLIVE ET LA SANTE


L'olivier, arbre noble et sacré, est un symbole de longévité. Dans le domaine de la santé, l'huile d'olive joue un rôle important tant en interne qu'en externe. On l'utilisera en cosmétique (hydratation de la peau, masques, bains d'ongles etc...), à consommer ou en applications cutanées (massages, brûlures de la peau, prévention des coups de soleil, courbatures et rhumatismes, crevasses aux mains, eczéma, gerçures, plaies, rhume, toux etc...). De nombreuses études démontrent également les bienfaits de l'huile d'olive pour les maladies cardio-vasculaires, la digestion, le diabète, la prévention de certains cancers...

Le secret du régime méditerranéen :

Il est aujourd'hui reconnu que les habitants du pourtour méditérranéen vivent généralement plus vieux et en meilleure santé que dans le reste du monde. Le chercheurs se sont penchés sur les raisons de cette résistance exceptionnelle et ont identifié, en priorité, les facteurs alimentaires. Au premier rang, l'huile d'olive.

Un profil lipidique équilibrant :

La première caractéristique de l'huile d'olive, c'est son profil lipidique (=gras) particulièrement riche en acides gras mono-insaturés, et notamment en acide oléique, le chef de file des oméga 9. Ces acides gras contribuent à la diminution du risque cardio-vasculaire en régulant le cholestérol et la pression artérielle.

Selon les recommandations nutritionnelles officielles, les acides gras mono-insaturés devraient constituer environ 60% de nos apports lipidiques, soit environ 20% de notre apport énergétique total (AET). Or les enquêtes de consommation montrent que cette classe d'acide gras ne représente que 10 à 13% de notre AET.

Nos habitudes alimentaires modernes ont complètement déséquilibré nos apports lipidiques : nous consommons trop d'acides gras saturés, dans la majorité des produits manufacturés, les viandes grasses, la charcuterie, les laitages et pas assez d'acides gras mono-insaturés, que nous retrouvons par exemple dans la volaille ou les végétaux. 

Des composés mineurs à effet majeur :

L'huile d'olive extra-vierge contient également certains nutriments qui contribuent grandement à son intérêt nutritionnel : de la vitamine E et des composés phénoliques.

La vitamine E est une vitamine antioxydante qui protège les membranes de toutes les cellules de l'organisme contre l'oxydation. Elle est particulièrement importante dans la lutte contre les processus dégénératifs liés au vieillissement du corps.

L'huile d'olive extra-vierge contient aussi des composés phénoliques, substances antioxydantes qui amélioreraient de nombreux paramètres physiologiques tels que la fluidification du sang, l'inflammation, les dommages oxydatifs (vieillissement accéléré) ou encore les défenses antimicrobiennes.